Le projet

C’est en 2014, par la rencontre entre Thomas Marples, Raphaël de Landsheer et Amandine Servotte que le Brussels Lacrosse Project est né. Le petit groupe s’entrainait à ses débuts dans le parc de la Woluwe de manière informelle, obligé de plier bagage quand le soleil se couchait.

De nouvelles recrues sont arrivées petit à petit et l’idée de construire une structure officielle a germé, Bruxelles représentait un endroit idéal pour créer un club de lacrosse. Le projet s’est concrétisé après l’arrivée de Thomas Leyh et Pauline Héraly : le Brussels Lacrosse est né en aout 2014 sous l’initiative de ce petit groupe de mordus.

Au cours des trois années qui ont suivi, le club a connu une expansion fulgurante, en 2017, il ne compte pas moins de 55 membres. La mise sur pied d’une équipe jeune pour la saison 2017-2018 est le dernier projet du club.